Accueil > Philosophie

Philosophie

Le projet Dialogues philosophiques inter régionaux, lancé par l’UNESCO en 2004, vise à promouvoir le dialogue philosophique et à offrir un espace d’échange entre chercheurs de diverses régions du monde. L’objectif final est de favoriser une meilleure compréhension mutuelle entre les diverses traditions philosophiques dans le monde et d’encourager les partenariats intellectuels dans l’exploration des défis contemporains qui se posent à la recherche et aux études philosophiques.

PhilosophieC’est dans ce cadre qu’a été mis en place le « Dialogue philosophique inter-régional : Asie - Monde arabe », afin de discuter, échanger et dialoguer sur la démocratie et la justice sociale dans les deux régions. Après une première réunion au Siège de l’UNESCO à Paris en 2004, une deuxième rencontre tenue à Séoul en novembre 2005, donna lieu a la publication de la « Démocratie et justice sociale en Asie et dans le Monde arabe », un recueil de textes présentés à cette occasion.

En novembre 2006, à l’occasion de la Journée mondiale de la philosophie, Rabat accueillit la troisième conférence rassemblant des philosophes d’Asie et du monde arabe avec le thème « Rencontres de l’Asie et du Monde arabe avec la modernité ».

Suite à une séance plénière, trois sous-groupes de travail furent constitués afin de réfléchir à des thèmes spécifiques :

  • « Défis de la globalisation face à la philosophie et la démocratie » ;
  • « La philosophie face aux défis de la technologie moderne » ;
  • « Les rôles de la philosophie dans la guerre et la paix ».

En 2008, une réunion du groupe de travail fut tenue à Hiroshima sur le thème « Rôle des philosophes dans la guerre et la paix » en collaboration avec UNITAR, suivie de trois présentations à Séoul, à l’occasion du Congrès mondial de philosophie : « Philosophie des droits humains », « La philosophie face aux défis de la technologie moderne » et les « Défis de la globalisation face à la philosophie et la démocratie ».

Les 28-30 mai 2009, une réunion du Dialogue s’est déroulée à Bangkok sur le thème « La philosophie et la crise de la civilisation ». A noter la présence de participants des pays suivants : Algérie, Australie, Bangladesh, Bulgarie, Cambodge, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Italie, Japon, Jordanie, Laos, Malaisie, Mongolie, Maroc, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Philippines, Corée, Roumanie, Arabie Saoudite, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Tunisie et Etats-Unis. Les thématiques suivantes ont été abordées :

  • 1. Défis de la globalisation face à la philosophie et la démocratie ;
  • 2. La philosophie face aux défis de la technologie moderne ;
  • 3. Rôle des philosophes dans la guerre et la paix ;
  • 4. Dignité humaine et démocratie ;
  • 5. Philosophie et éthique de l’environnement. Une publication est également prévue, qui rassemblera les contributions aux différentes sessions du Dialogue.

Les rapports des sessions du Dialogue sont disponibles sur : http://www.unescobkk.org/

En 2010, le Dialogue s’est tenu les 14-17 mai à Port Dickson (Malaisie), et a porté sur le thème suivant : « Culture de la paix et dignité humaine ». Parallèlement, les cinq groupes de travail créés précédemment ont été consolidés. Pour cette édition, le Bureau de l’UNESCO à Rabat a invité 6 participants arabes.

Deux livres, « Asian-Arab Philosophical Dialogues on War and Peace » et “Asian-Arab Philosophical Dialogues on Globalization, Democracy and Human Rights”, ont été publiés en juin 2010. Ils rassemblent les contributions aux différentes sessions du Dialogue, des auteurs originaires de différents pays (Australie, Cambodge, Chine, Corée, Etats-Unis, France, Grande Bretagne, Inde, Iraq, Italie, Japon, Jordanie, Maroc, Ouganda, Philippines, Thaïlande, Tunisie, Sri Lanka et Vietnam).

La prochaine session du Dialogue aura lieu à Tunis en 2011. Elle sera organisée en collaboration avec la Commission nationale tunisienne pour l’éducation, la science et la culture, et la Chaire UNESCO en philosophie.

Dialogue philosophique

Le projet Dialogues philosophiques inter régionaux, lancé par l’UNESCO en 2004, vise à promouvoir le dialogue philosophique et à offrir un espace d’échange entre chercheurs de diverses régions du monde. L’objectif final est de favoriser une meilleure compréhension mutuelle entre les diverses traditions philosophiques dans le monde et d’encourager les partenariats intellectuels dans l’exploration des défis contemporains qui se posent à la recherche et aux études philosophiques.

PhilosophieC’est dans ce cadre qu’a été mis en place le « Dialogue philosophique inter-régional : Asie - Monde arabe », afin de discuter, échanger et dialoguer sur la démocratie et la justice sociale dans les deux régions. Après une première réunion au Siège de l’UNESCO à Paris en 2004, une deuxième rencontre tenue à Séoul en novembre 2005, donna lieu a la publication de la « Démocratie et justice sociale en Asie et dans le Monde arabe », un recueil de textes présentés à cette occasion.

En novembre 2006, à l’occasion de la Journée mondiale de la philosophie, Rabat accueillit la troisième conférence rassemblant des philosophes d’Asie et du monde arabe avec le thème « Rencontres de l’Asie et du Monde arabe avec la modernité ».

Suite à une séance plénière, trois sous-groupes de travail furent constitués afin de réfléchir à des thèmes spécifiques :

  • « Défis de la globalisation face à la philosophie et la démocratie » ;
  • « La philosophie face aux défis de la technologie moderne » ;
  • « Les rôles de la philosophie dans la guerre et la paix ».

En 2008, une réunion du groupe de travail fut tenue à Hiroshima sur le thème « Rôle des philosophes dans la guerre et la paix » en collaboration avec UNITAR, suivie de trois présentations à Séoul, à l’occasion du Congrès mondial de philosophie : « Philosophie des droits humains », « La philosophie face aux défis de la technologie moderne » et les « Défis de la globalisation face à la philosophie et la démocratie ».

Les 28-30 mai 2009, une réunion du Dialogue s’est déroulée à Bangkok sur le thème « La philosophie et la crise de la civilisation ». A noter la présence de participants des pays suivants : Algérie, Australie, Bangladesh, Bulgarie, Cambodge, Canada, Chine, France, Allemagne, Inde, Italie, Japon, Jordanie, Laos, Malaisie, Mongolie, Maroc, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Philippines, Corée, Roumanie, Arabie Saoudite, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Tunisie et Etats-Unis. Les thématiques suivantes ont été abordées :

  • 1. Défis de la globalisation face à la philosophie et la démocratie ;
  • 2. La philosophie face aux défis de la technologie moderne ;
  • 3. Rôle des philosophes dans la guerre et la paix ;
  • 4. Dignité humaine et démocratie ;
  • 5. Philosophie et éthique de l’environnement. Une publication est également prévue, qui rassemblera les contributions aux différentes sessions du Dialogue.

Les rapports des sessions du Dialogue sont disponibles sur : http://www.unescobkk.org/

En 2010, le Dialogue s’est tenu les 14-17 mai à Port Dickson (Malaisie), et a porté sur le thème suivant : « Culture de la paix et dignité humaine ». Parallèlement, les cinq groupes de travail créés précédemment ont été consolidés. Pour cette édition, le Bureau de l’UNESCO à Rabat a invité 6 participants arabes.

Deux livres, « Asian-Arab Philosophical Dialogues on War and Peace » et “Asian-Arab Philosophical Dialogues on Globalization, Democracy and Human Rights”, ont été publiés en juin 2010. Ils rassemblent les contributions aux différentes sessions du Dialogue, des auteurs originaires de différents pays (Australie, Cambodge, Chine, Corée, Etats-Unis, France, Grande Bretagne, Inde, Iraq, Italie, Japon, Jordanie, Maroc, Ouganda, Philippines, Thaïlande, Tunisie, Sri Lanka et Vietnam).

La prochaine session du Dialogue aura lieu en Asie en 2011. Elle sera organisée en collaboration avec la Commission nationale tunisienne pour l’éducation, la science et la culture, et la Chaire UNESCO en philosophie.

Journée mondiale de la philosophie

Journée mondiale de la philosophieSuite au grand succès de la Journée mondiale de la philosophie en 2006, la Commission nationale marocaine pour l’UNESCO a souhaité continuer à la célébrer au niveau national. En 2007, la Journée de la Philosophie a été consacrée aux femmes philosophes : « Cheminements philosophiques : Les femmes philosophes et leurs œuvres », permettant ainsi de mettre l’accent sur l’apport des femmes philosophes marocaines. En 2009, la journée a été consacrée au thème : « Philosophie et Éducation », pour faire le suivi de la réunion de Tunis.

La journée de la philosophie 2010 a permis de rendre hommage à Mohammed Arkoun.

La Journée de la philosophie 2010 a également été célébrée les 27-28 novembre à Tunis par la Commission nationale tunisienne pour l’Éducation, la Science et la Culture, la Chaire UNESCO en philosophie et l’UNESCO, sous le patronage du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. La rencontre a porté sur « Philosophie et stratégies de la modernité » et a rassemblé des philosophes de toute la région.

Il est à noter l’intérêt croissant du Maroc et de la Tunisie pour la philosophie. En effet, la célébration de la journée de la philosophie en novembre réunit chaque année de plus en plus d’étudiants, de professeurs et le public en général. Dans ce sens, les Commission nationales pour l’UNESCO ont fait un travail remarquable pour la promotion de cette discipline.

Le but ultime du Bureau de Rabat et des Commission nationales serait de sensibiliser les différents ministères concernés pour institutionnaliser cette journée afin qu’elle soit célébrée chaque année avec une implication au plus haut niveau politique.

Ressources UNESCO : Multimédia - Conventions & Recommandations - Publications - Statistiques